Exposition

Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Exposition

Avec la nouvelle exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde, le Château de Prangins croise histoire locale et globale, et met la Suisse en relation avec le monde au travers d’un voyage sur quatre continents. En suivant la trajectoire des tissus de coton imprimés, l’exposition révèle l’implication de nombreux Suisses dans des chapitres clés de la période moderne, tels que l’industrialisation, le commerce triangulaire, la colonisation et l’esclavage.

L’exposition fait partie du nouveau Centre des indiennes, qui comprend par ailleurs un espace d’étude, un carré de plantes tinctoriales dans le jardin potager et une importante offre d’ateliers de teinture végétale.

Les indiennes en Suisse

Entre le 17e et le 19e siècle, les tissus imprimés en coton ont propulsé la Suisse parmi les principaux pays producteurs de textiles. La fabrication d’indiennes ainsi que les activités de tissage et de filature ont joué un rôle clé dans l’industrialisation du pays, tout en renforçant son insertion dans le commerce mondial. Malgré cela, les traces de cette activité restent limitées et souvent mal connues.

Le multimédia à découvrir ici rassemble des témoignages de cette industrie. Conçue en partenariat avec le Dictionnaire historique de la Suisse, cette carte interactive documente les différents centres de production d’indiennes en Suisse au 18e siècle.

Bibliographie

Activités pour le public

je 21.10.2021

18:30 – 19:30 h

Visite guidée

Soirée au musée - Indiennes

je 4.11.2021

18:30 – 19:30 h

Visite guidée

Soirée au musée - Indiennes

je 25.11.2021

18:30 – 19:30 h

Visite guidée

Soirée au musée - Indiennes

je 2.12.2021

18:30 – 19:30 h

Visite guidée

Soirée au musée - Indiennes

je 16.12.2021

18:30 – 19:30 h

Visite guidée

Soirée au musée - Indiennes

Venez passer des moments passionnants, ludiques, inspirants, instructifs ou amusants au Château de Prangins! Une large panoplie d'activités, spécialement imaginées et conçues pour différents types de publics et de groupes, vous y est proposée.

Une équipe expérimentée et enthousiaste vous attend.

Des visites guidées privées sont possibles pendant ainsi qu'en dehors des heures d'ouverture.

Inscription

 

deux semaines à l’avance

Durée

 

60 minutes, autres offres sur demande

Participants

 

25 personnes au max.

Langues  

Allemand, français, italien et anglais. Autres sur demande.

Coûts

 

 

CHF 120 pour la visite guidée, plus l’entrée à tarif réduit de CHF 8 par personne.

Entrée libre pour les enfants et les jeunes jusqu’à 16 ans.

me 16.6.2021

08:30 – 12:00 h

Complet

Atelier

Teindre avec des fleurs des champs

sa 19.6.2021

13:30 – 17:00 h

Atelier

Teindre avec des fleurs des champs

me 23.6.2021

08:30 – 12:00 h

Atelier

Teindre avec des fleurs des champs

sa 26.6.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Teindre avec des fleurs des champs

me 7.7.2021

08:30 – 12:00 h

Complet

Atelier

Magie du bleu avec les différentes plantes à indigo

sa 10.7.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Magie du bleu avec les différentes plantes à indigo

sa 17.7.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Magie du bleu avec les différentes plantes à indigo

me 11.8.2021

08:30 – 12:00 h

Complet

Atelier

Magie du bleu avec les différentes plantes à indigo

sa 14.8.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Du jaune camomille au rouge garance, couleurs chaudes d'été

me 18.8.2021

08:30 – 12:00 h

Atelier

Du jaune camomille au rouge garance, couleurs chaudes d'été

sa 28.8.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Du jaune camomille au rouge garance, couleurs chaudes d'été

je 2.9.2021

08:30 – 12:00 h

Complet

Atelier

Magie du bleu avec les différentes plantes à indigo

sa 4.9.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Du jaune camomille au rouge garance, couleurs chaudes d'été

me 6.10.2021

08:30 – 12:00 h

Annulé

Atelier

Des noix, du lierre et des oignons: recettes d'encres et de teintures

ma 2.11.2021

08:30 – 12:00 h

Atelier

Des noix, du lierre et des oignons: recettes d'encres et de teintures

sa 6.11.2021

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Des noix, du lierre et des oignons: recettes d'encres et de teintures

me 19.1.2022

08:30 – 12:00 h

Atelier

Une odeur de forêt: teindre avec des champignons et des lichens

ma 25.1.2022

08:30 – 12:00 h

Atelier

Une odeur de forêt: teindre avec des champignons et des lichens

sa 29.1.2022

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Une odeur de forêt: teindre avec des champignons et des lichens

me 9.3.2022

08:30 – 12:00 h

Complet

Atelier

Faire de la soie avec de l’ortie! Travaux pratiques autour des fibres

sa 12.3.2022

13:30 – 17:00 h

Atelier

Faire de la soie avec de l’ortie! Travaux pratiques autour des fibres

sa 26.3.2022

13:30 – 17:00 h

Complet

Atelier

Faire de la soie avec de l’ortie! Travaux pratiques autour des fibres

Catalogue

Indiennes. Un tissu révolutionne le monde!

En français
édité par La Bibliothèque des Arts, 1998, 232 pages et 200 illustrations en couleurs
ISBN 978-2-88453-216-7
 

Prix CHF/€ 49.- (frais de port n.c)

Cet ouvrage est en vente à la boutique du musée, en librairie ou peut être commandé à info.prangins@museenational.ch ou au +41 (0)22 994 88 90

Cette publication de référence richement illustrée propose une vue d’ensemble de l’histoire des indiennes et met en avant le rôle joué par les Suisses dans cette industrie florissante. La partie catalogue compte des introductions sur les principales manufactures ou lieux de production en Suisse et en France, des analyses étayées de toiles, ainsi que des présentations thématiques.

Écoles

En lien avec le PER et les Plans d'étude cadre pour l'enseignement de culture générale, maturité et maturité professionnelle.

Disciplines concernées
Domaine Société: aspects Ethique, Ecologie, Politique, Economie, Droit
Domaines spécifiques: Sciences sociales, Economie et Droit, Arts visuels
Domaines complémentaires: Histoire et institutions politiques, Technique et Environnement, Economie et Droit
Branches: Géographie, Histoire, Economie et Droit, Philosophie, Français, Arts visuels

Age: conseillé dès 12 ans

 

Médias

Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Château de Prangins
Date de publication 4.5.2021

Avec la nouvelle exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde, à voir à partir du 8 mai, le Château de Prangins croise histoire locale et globale, et met la Suisse en relation avec le monde. Elle révèle l’implication de nombreux Suisses dans des chapitres clés de la période moderne, tels que l’industrialisation, le commerce triangulaire, la colonisation et l’esclavage. L’exposition fait partie du nouveau Centre des indiennes, qui comprend en plus une salle d’études, un carré de plantes tinctoriales au Jardin potager et une importante offre d’ateliers de teinture végétale.

Des négociants genevois important des tissus d’Inde pour les vendre à Bordeaux, d’où ils seront envoyés au Brésil pour servir de vêtement à des esclaves africains. Des marchands bâlois s’installant à Nantes pour mieux financer et réunir des cargaisons de traite. Des officiers neuchâtelois au service de la puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales. Des Suisses faisant travailler des esclaves dans des plantations dont ils sont les propriétaires ou les administrateurs. Ces histoires et bien d’autres composent quelques-unes des facettes de l’épopée passionnante, mais ô combien complexe des indiennes, ces tissus de coton imprimés qui passent pour le premier produit mondialisé de tous les temps.

La nouvelle exposition invite le public à suivre la trajectoire des indiennes sur quatre continents, en s’interrogeant sur l’impact qu’elles ont eu dans les différents centres de production et de consommation. Le parcours emmène les visiteurs de l’Inde au Brésil, en passant par la Suisse, la France et l’Afrique de l’Ouest. Tout au long de l’itinéraire, la présence et le rôle des Suisses sont soulignés. En effet, en maints endroits du monde, à divers échelons et dans différentes fonctions, des Suisses contribuèrent, directement ou indirectement, à écrire l’histoire des indiennes. Une histoire palpitante, entre mode et mondialisation, où il est aussi question d’imitation, d’interdiction, d’espionnage commercial et de contrebande.

Une salle d’étude permet de prolonger la visite de l’exposition et de se familiariser avec les techniques de fabrication, l’iconographie des toiles ou les productions de diverses manufactures. Par ailleurs, un riche programme de cours de teinture végétale complète permet une appréhension plus sensorielle et tactile de l’univers des indiennes.

Avec ce Centre des indiennes inédit, le Château de Prangins propose une approche globale et transversale d’un passionnant sujet d’histoire culturelle et offre aux visiteurs des clés de lecture pour mieux saisir certains enjeux de la globalisation d’hier et d’aujourd’hui.

Direction de projet et commissariat: Helen Bieri Thomson, assistée de Barbara Bühlmann et Matthieu Péry

Images

Affiche de l'exposition permanente

(c) Musée national suisse

Palempore aux ambassadeurs

Palempore aux ambassadeurs | Inde, côte de Coromandel, première moitié ou milieu du XVIIIe siècle. Peint et teint par mordançage et réserve, avec poncif pour les bordures.

(c) Musée national suisse

Caraco à la française

Caraco à la française | France, manufacture non identifiée, vers 1775 | Impression: planche de bois

(c) Musée national suisse

Enseigne du Régiment suisse de Meuron

Enseigne du Régiment suisse de Meuron au service de la Compagnie hollandaise des Indes orientales | vers 1790, Aquarelle et gouache sur papier

(c) Musée national suisse

Mata ni pachedi, tenture de la déesse mère

Mata ni pachedi, tenture de la déesse mère | Coton peint à la main, 2019 | Atelier de Chitara Chandrakant, Ahmedabad, Inde

(c) Musée national suisse

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

(c)Musée national suisse

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

(c)Musée national suisse

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

(c) Musée national suisse

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

(c)Musée national suisse

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

Scénographie de l'exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde

(c)Musée national suisse

Tatiana Oberson

Responsable communication et marketing

Château de Prangins +41 22 994 88 68 tatiana.oberson@museenational.ch

Impressum

  • Direction générale du Musée national suisse: Andreas Spillmann
  • Direction générale du Château de Prangins: Helen Bieri Thomson
  • Direction de projet et commissariat: Helen Bieri Thomson, assistée de Barbara Bühlmann et Matthieu Péry
  • Conseil scientifique: Bouda Etemad, Gilles Foster, Aziza Gril-Mariotte, André Holenstein, Bernard Jacqué, Jacqueline Jacqué, Lisa Laurenti, Liliane Mottu-Weber, Giorgio Riello, Béatrice Veyrassat
  • Textes d'exposition: Helen Bieri Thomson, Barbara Bühlmann, Matthieu Péry 
  • Traductions: Alessia Schiavon, Geoffrey Spearing et Sandra Wyss
  • Recherches iconographiques: Barbara Bühlmann
  • Scénographie et graphisme: Flyingkoenig, Vevey
  • Mobilier d'exposition: Menuiserie Grocq et Goy, La Rippe, Metal-System Diserens Sàrl, Echandens
  • Peinture: Nigro & Fils Peinture Sàrl, Nyon
  • Impression: Meylan publicité et signalétique, Concise
  • Direction technique: Philippe Humm (dir.), André Schärer
  • Éclairage: André Schärer
  • Communication et marketing: Tatiana Oberson (dir.) et Sylvie Nickbarte
  • Graphisme de communication: Plates-Bandes Communication, Lausanne
  • Médiation culturelle et événementiel: Ana Vulic (dir.), Céline Allard, Ines Berthold, Susanna Bühler, Sylvie Gobbo, Mirta Grüter, Susanna Hurschler, Marie-Claire Jahiel Romanet, Debra Kinson, Hester Macdonald, Muriel Marchese, Sylvie Nickbarte, Nathalie Pellissier, Killian Perret-Gentil, Matthieu Péry, Ludivine Proserpi, Heidi Rasmussen, Stéphane Repas Mendes, Sian Sibley, Laura Weber, Valérie Zanani, Farès Zemzemi
  • Atelier de teinture végétale: Nathalie Pellissier
  • Carré de plantes tinctoriales dans le Jardin potager: Stéphane Repas Mendes
  • Internet, informatique et stations multimédias: René Vogel (dir.), Ueli Heiniger, Pasquale Pollastro, Danilo Rüttimann et Toni Vu (stagiaire)
  • Stations multimédias, textes et iconographie: Helen Bieri Thomson, Barbara Bühlmann, Matthieu Péry
  • Films, réalisation et production: Octuor films production, Vevey – Florian Burion
  • Films, concept et coordination: Helen Bieri Thomson
  • Films, traductions: Clarissa Hull-Gut, Clare McAllister, Alessia Schiavon
  • Films, experts: Sadakne Baroudi, Thomas David, Mohamadou Dieye, Bouda Etemad, Bettina Giersberg, Aziza Gril-Mariotte, Bernard Jacqué, Reto Jenny, Benjamin Jody, Sibyl Kindlimann, Robert Labhardt, Helen Oplatka, Prasannan Parthasarathi, Xavier Petitcol
  • Stations audios: Florian Burion, Roman Hüben (réalisation) ; Studio Alea Jacta.CH, Jérôme Cuendet (prise de son); Gabriele Bazzichi, Irene Godel, Rachel Gordy, Aurore Jecker, Christoph Lanz, Lucia Placidi, Julien Tsongas, Michel Voïta (voix)
  • Droits: Beatrice Käser
  • Administration et finance: Odile Rigolet (dir.) et Jacqueline Naepflin Karlen
  • Accueil du public: Susanne Hurschler, Véronique Laurent Kandem et Anita Rachetta Bays
  • Sécurité: Pedro Schreyer (dir.), Damien Becker, Mohamed Bouchatta, Raphaël Conrad, Mark Goldschmid, Jean-Claude Hunsinger, Priscilla Repond

Conservation/restoration

  • Direction générale du Centre des collections: Markus Leuthard
  • Coordination de projet: Françoise Michel, Elke Mürau
  • Conservation-restauration et préparation des œuvres: Nikibarla Calonder, Anna Jurt, Elisabeth Kleine, Iona Leroy, Françoise Michel, Carolin Muschel, Sarah Longrée, Ulrike Rothenhäusler
  • Encadrements: Studio Arte, Zürich

  • Logistique et montage des oeuvres: David Blazquez (dir.), Christian Affentranger, Simon d’Hollosy, Reto Hegetschweiler Markus Scherrer

  • Service des prêts: Bernard Schüle (dir.), Maya Jucker, Angela Zeier
  • Prêteur: Musée Théodore Monod d'art africain, Dakar
  • Avec le précieux soutien: Hirzel-Stiftung

Remerciements

À toutes les personnes qui ont apporté leur concours à ce projet

  • Archives cantonales vaudoises

  • Archives d'État de Genève

  • Archives de l'État de Neuchâtel

  • Archiv Streiff, Glarner Wirtschaftsarchiv

  • Bernisches Historisches Museum

  • Bibliothèque cantonale et universitaire, Fribourg

  • Bibliothèque cantonale et universitaire, Lausanne

  • Bibliothèque de Genève, Centre d’iconographie

  • Bibliothèque municipale de Lyon

  • Bibliothèque publique et universitaire, Neuchâtel

  • Dictionnaire historique de la Suisse

  • Historisches Museum Basel

  • Historisches Museum Thurgau

  • Institut National Genevois

  • Musée de l’Areuse

  • Musée d’art et d’histoire de Genève

  • Musée d’art et d’histoire, Neuchâtel

  • Musée de l’impression sur étoffes, Mulhouse

  • Musée d’histoire de Nantes, Château des ducs de Bretagne

  • Musée de la Toile de Jouy

  • Musée historique, Lausanne

  • Musée historique de Vevey

  • Musée Théodore Monod d’art africain, Dakar

  • Museum Bischofszell

  • Museum des Landes Glarus

  • Museum Rietberg

  • Nouveau Musée Bienne

  • Staatsarchiv Kanton Aargau

  • Staatarchiv Kanton Basel-Stadt

  • Staatsarchiv Kanton Thurgau

  • Zentralbibliothek Zürich

  • Fanny Abbott, Aurélie Allais, Philippe de Bosset, Claude Bornand, Werner Bosshard, Romain Bourgeois, Rahel Büchli, Tamara Chanal, Pierre Conne, Mohamadou Mustapha Dieye, Frédéric Elsig, Géraldine Galfetti, Bettina Giersberg, Aziza Gril-Mariotte, Krystel Gualdé, Martin Hampel, Bernard Jacqué, Romain Jurot, Lisa Laurenti, Frédéric Laux, Vincent Lecourt, Laurence Margairaz, Ernest Menolfi, Isabelle Mercier, Malick Ndiaye, Helen Oplatka, Xavier Petitcol, Alain Peyrot, Margret Ribbert, Mylène Ruoss, Christian Sonderegger, Daniel Suter, Toni Vu