Horaires

Musée

Lu Fermé

Ma – Di 10:00 - 17:00

Café du Château

Lu Fermé

Ma – Di 09:30 - 17:30

Horaires particuliers

Lu, 1.8.2022 10:00 - 17:00, Fête nationale

Di, 18.9.2022 10:00 - 17:00, Jeûne fédéral

Lu, 19.9.2022 Fermé, Lundi du Jeûne fédéral

Sa, 24.12.2022 10:00 - 17:00, Veille de Noël

Di, 25.12.2022 Fermé, Noël

Lu, 26.12.2022 10:00 - 17:00, Saint-Étienne

Sa, 31.12.2022 10:00 - 17:00, Saint-Sylvestre

Di, 1.1.2023 Fermé, Nouvel an

Lu, 2.1.2023 10:00 - 17:00, Saint-Berthold

Afficher tout

Horaires

Musée

Lu Fermé

Ma – Di 10:00 - 17:00

Café du Château

Lu Fermé

Ma – Di 09:30 - 17:30

Horaires particuliers

Lu, 1.8.2022 10:00 - 17:00, Fête nationale

Di, 18.9.2022 10:00 - 17:00, Jeûne fédéral

Lu, 19.9.2022 Fermé, Lundi du Jeûne fédéral

Sa, 24.12.2022 10:00 - 17:00, Veille de Noël

Di, 25.12.2022 Fermé, Noël

Lu, 26.12.2022 10:00 - 17:00, Saint-Étienne

Sa, 31.12.2022 10:00 - 17:00, Saint-Sylvestre

Di, 1.1.2023 Fermé, Nouvel an

Lu, 2.1.2023 10:00 - 17:00, Saint-Berthold

Afficher tout

Journée d'échanges - Mondialisation, colonisation, esclavage.

Pour marquer l'ouverture de son exposition permanente Indiennes. Un tissu à la conquête du monde, le Château de Prangins a organisé, en collaboration avec la Maison de l'histoire (UNIGE), une journée d'échanges sur la colonisation, l'esclavage, le commerce triangulaire ou encore la mondialisation, et sur la manière de présenter au musée de tels sujets. L'objectif était de faire se rencontrer et de promouvoir des échanges entre trois groupes de personnes: celles et ceux qui étudient ces questions (chercheurs et chercheuses universitaires), celles et ceux qui vulgarisent et mettent en valeur le résultat de ces recherches (professionnel-les des musées et des lieux de mémoire, commissaires d'exposition) et, en dernier lieu, visiteuses et visiteurs, amateurs d'histoire, qui sont la raison d'être des musées.

L'exemple des indiennes, ces tissus de coton peint, teint ou imprimé, constituait un bon point de départ, puisqu'elles passent pour l'un des premiers produits mondialisés de tous les temps et qu'elles sont inextricablement liées à la traite transatlantique.

Des interventions d'éminent-es historien-nes ont permis de saisir certains des enjeux qui se cachent derrière ces toiles. Par ailleurs, des réalisations muséales marquantes comme l'exposition Slavery du Rijksmuseum d'Amsterdam ou la démarche de sensibilisation qu'effectue auprès des musées français la Fondation pour la mémoire de l'esclavage ont été présentées. La journée s'est terminée par une discussion avec l'ensemble des intervenant-es, laissant une large place aux échanges avec le public.

Recherche