Horaires

Musée

Ma – Di Fermé

Lu Fermé

Café du Château

Lu – Di Fermé

Horaires particuliers

Ve 2.4.2021 10:00 – 17:00 Vendredi Saint

Di 4.4.2021 10:00 – 17:00 Pâques

Lu 5.4.2021 10:00 – 17:00 Lundi de Pâques

Sa 1.5.2021 10:00 – 17:00 Fête du travail

Je 13.5.2021 10:00 – 17:00 Ascension

Di 23.5.2021 10:00 – 17:00 Pentecôte

Lu 24.5.2021 10:00 – 17:00 Lundi de Pentecôte

Di 1.8.2021 10:00 – 17:00 Fête nationale

Di 19.9.2021 10:00 – 17:00 Jeûne fédéral

Lu 20.9.2021 Fermé Lundi du Jeûne fédéral

Afficher tout

Horaires

Musée

Ma – Di Fermé

Lu Fermé

Café du Château

Lu – Di Fermé

Horaires particuliers

Ve 2.4.2021 10:00 – 17:00 Vendredi Saint

Di 4.4.2021 10:00 – 17:00 Pâques

Lu 5.4.2021 10:00 – 17:00 Lundi de Pâques

Sa 1.5.2021 10:00 – 17:00 Fête du travail

Je 13.5.2021 10:00 – 17:00 Ascension

Di 23.5.2021 10:00 – 17:00 Pentecôte

Lu 24.5.2021 10:00 – 17:00 Lundi de Pentecôte

Di 1.8.2021 10:00 – 17:00 Fête nationale

Di 19.9.2021 10:00 – 17:00 Jeûne fédéral

Lu 20.9.2021 Fermé Lundi du Jeûne fédéral

Afficher tout

Evénement

Lecture d'extraits érotiques par Jacques Roman

Mémoires de Casanova en Suisse

3.9.2020 | 18:30 – 19:30

Toujours dans le thème de l'exposition temporaire Et plus si affinités... Amour et sexualité au 18e siècle, Jacques Roman, comédien, lira des extraits des Mémoires de Casanova pendant son voyage en Suisse. Textes érotiques.

Inclus dans le prix d'entrée.

Château de Prangins

Accessible en fauteuil roulant

Cet événement appartient au passé.

L'exposition

PROLONGATION JUSQU'AU 1ER NOVEMBRE 2020

Et plus si affinités..., la nouvelle exposition créée au Château de Prangins - Musée National suisse explore les questions liées à l'amour et à la sexualité au 18e siècle.

Aujourd'hui, la sexualité, frontale ou suggérée, est omniprésente dans le flux incessant des images véhiculées dans les médias et le business du divertissement. « C'est vendeur ! », claironnent à l'unisson les spécialistes du marketing. Mais la sexualité n'a-t-elle pas toujours été une machine à fantasme ? Au-delà de la procréation, il est aujourd'hui fort heureusement admis en Occident que la quête de plaisir est indissociable du consentement mutuel et en pleine conscience. Qu'en était-il au 18e siècle ? A quels niveaux s'érigeaient les barrières de la censure, de l'acceptable et du punissable ? Avait-on le choix de son, sa ou ses partenaires ? Autant de questions auxquelles l'exposition Et plus si affinités... donne des réponses parfois surprenantes, toujours documentées.

En savoir plus sur l’exposition

Recherche