Horaires

Musée

Ma – Di 10:00 – 17:00

Lu Fermé

Café du Château

Ma – Di 9:30 – 17:30

Lu Fermé

Horaires particuliers

Di 20.9.2020 10:00 – 17:00 Jeûne fédéral

Lu 21.9.2020 Fermé Lundi du Jeûne fédéral

Afficher tout

Horaires

Musée

Ma – Di 10:00 – 17:00

Lu Fermé

Café du Château

Ma – Di 9:30 – 17:30

Lu Fermé

Horaires particuliers

Di 20.9.2020 10:00 – 17:00 Jeûne fédéral

Lu 21.9.2020 Fermé Lundi du Jeûne fédéral

Afficher tout

Cinéma

Cinéma Open Air - Madame

27.8.2020 | 20:45 – 23:30

Madame de Stéphane Riethauser

93' | français
Documentaire, 2019
Visions du Réel 2019
Age légal / suggéré 12 / 16 ans

Double autoportrait d'une femme au destin hors du commun et de son petit-fils, Madame parvient à créer, à partir d'archives familiales d'une incroyable richesse, un dialogue intime, à la fois réel et fictif. Un film qui déconstruit avec humour, profondeur et sensibilité les clichés de genre.

Les projections auront lieu par tous les temps.

Tarif unique : CHF 10.-, visite du musée comprise.

En collaboration avec Région de Nyon et les TPN - Transports publics de la Région Nyonnaise, nous vous offrons deux billets Mobilis par entrée au Cinéma Open Air à retirer à la caisse du Château de Prangins. N'hésitez pas à en profiter et à utiliser les transports publics!

En collaboration avec Visions du Réel, GSK et Base-Court.

 

Accès 19:00 h

Château de Prangins

Accessible en fauteuil roulant

Télécharger l’événement au format ics

Réservation

L'exposition

Et plus si affinités..., la nouvelle exposition créée au Château de Prangins - Musée National suisse explore les questions liées à l'amour et à la sexualité au 18e siècle.

Aujourd'hui, la sexualité, frontale ou suggérée, est omniprésente dans le flux incessant des images véhiculées dans les médias et le business du divertissement. « C'est vendeur ! », claironnent à l'unisson les spécialistes du marketing. Mais la sexualité n'a-t-elle pas toujours été une machine à fantasme ? Au-delà de la procréation, il est aujourd'hui fort heureusement admis en Occident que la quête de plaisir est indissociable du consentement mutuel et en pleine conscience. Qu'en était-il au 18e siècle ? A quels niveaux s'érigeaient les barrières de la censure, de l'acceptable et du punissable ? Avait-on le choix de son, sa ou ses partenaires ? Autant de questions auxquelles l'exposition Et plus si affinités... donne des réponses parfois surprenantes, toujours documentées.

En savoir plus sur l’exposition

Recherche